Comprendre le cancer de la vessie

Le cancer de la vessie est le type le plus courant de cancer urothélial, qui peut également se manifester dans le bassinet rénal, les uretères ou l'urètre. Le cancer de la vessie se développe lorsque les cellules de la vessie commencent à se diviser et à se développer plus rapidement que d'habitude. À mesure que les cellules cancéreuses se multiplient, elles forment une tumeur qui peut se développer à travers les couches de la vessie et se propager à d'autres parties du corps. Le cancer de la vessie est l'un des types de cancer les plus insidieux, car il n'est souvent découvert que par hasard et à un stade où il est presque trop tard pour un traitement efficace. Le cancer de la vessie est le dixième cancer le plus fréquent et la 13e cause de décès par cancer dans le monde. S'il est détecté à un stade précoce, le cancer de la vessie a une chance de guérison de plus de 90 %. Malgré les nouvelles découvertes et les améliorations dans les soins aux personnes atteintes d'un cancer de la vessie, il existe encore un besoin important de progrès médical dans ce domaine.

1250

Chaque année, en Suisse, environ 1,250 personnes reçoivent un diagnostic de cancer de la vessie et environ 560 en meurent.

550,000

Environ 550,000 nouveaux cas de cancer de la vessie ont été enregistrés dans le monde en 2018, environ 200,000 patients en sont morts.

Le cancer de la vessie apparaît principalement chez les personnes âgées. Parmi les personnes touchées, environ 75 % sont des hommes et 25 % des femmes.

Signes et symptômes

Le cancer de la vessie ne provoque souvent aucun symptôme spécifique pendant une longue période. Les personnes touchées peuvent présenter les symptômes ou signes suivants:

  • Sang dans l’urine
  • Miction fréquente
  • Douleur ou sensation de brûlure à la miction
  • Besoin frequent d’uriner, même si la vessie n'est pas pleine
  • Besoin frequent d’uriner plusieurs fois pendant la nuit
  • Douleur au bas du dos d’un côté du corps

Facteurs de risque du cancer de la vessie

L'un des principaux facteurs de risque est le tabagisme. Les experts estiment qu'environ 30 à 70 % de tous les cas de cancer de la vessie sont dus au tabagisme. Les fumeurs ont 4 à 7 fois plus de risques de développer un cancer de la vessie que les non-fumeurs.

Les autres facteurs de risque du cancer de la vessie sont les suivants:

  • AGE – être âgé de plus de 65 ans
  • SEXE – être un homme
  • CERTAINS PRODUITS CHIMIQUES - contact fréquent et prolongé
  • CHEMOTHERAPIE/RADIOTHERAPIE dans la région pelvienne
  • CYSTITE CHRONIQUE - inflammation de la vessie
  • ANTÉCÉDENTS MÉDICAUX - risque plus élevé si une personne a déjà eu un cancer de la vessie

Prévention du cancer de la vessie

Il n'existe aucune garantie de prévention du cancer de la vessie. Mais certains facteurs peuvent contribuer à réduire le risque.

  • Ne fumez pas.
  • Limitez l'exposition à certains produits chimiques sur le lieu de travail.
  • Buvez beaucoup de liquides ! Boire beaucoup de liquides , principalement de l'eau, peut réduire le risque de cancer de la vessie.
  • Mangez beaucoup de fruits et de légumes.

LE CANCER DE LA VESSIE N'EST PAS RARE

C'est le cinquième cancer le plus répandu en Europe et le huitième en Suisse.


CH-NON-00572, 07/2020